Le projet

Les retombées locales

Au-delà de l’importante production d’électricité d’origine renouvelable qui permettra de couvrir l’équivalent de la consommation domestique de la Charente-Maritime, le parc éolien en mer au large de l’île d’Oléron génèrera des retombées économiques significatives au travers d’un important programme d’investissement sur les territoires.

Il vise à inscrire durablement le tissu industriel régional dans la dynamique de création de la filière de l’éolien en mer, en offrant un nouveau vecteur de développement économique pour les entreprises de la Région Poitou-Charentes, grâce aux opportunités de sous-traitance associées au projet et donc à la création de nouvelles compétences spécialisées.

  • un port de fabrication accueillant les activités manufacturière de production, d’assemblage de produits finis, le stockage et le chargement sur les navires d’installation ou de transport ;
  • un port de base aussi appelé hub logistique, sur lequel s’opèrent les activités de chargement/déchargement, de pré-assemblage, de stockage et le chargement des composants sur les navires d’installation ;
  • un port de maintenance (nécessairement à proximité des parcs) depuis lequel sont réalisées les opérations de remplacement/réparation, les interventions d’urgences, le stockage de certains composants et où se situe la base de maintenance accueillant les navires de servitudes.

Ainsi, les ports de La Rochelle et de La Cotinière devraient jouer un rôle central dans la réalisation puis l’exploitation du parc éolien en mer de l’île d’Oléron.

A l’initiative des travaux, wpd offshore entend s’appuyer sur les compétences locales pour les différentes activités liées à la réalisation du projet, qu’il s’agisse des prestations de service ou de la sous-traitance industrielle :

  • Réalisation d’études en phase de développement puis préparation des demandes d’autorisations administratives jusqu’à leur obtention avant la décision finale d’investissement ;
  • Activités liées à la construction, à l’outillage, et au fonctionnement des sites industriels et du centre de maintenance ;
  • Fournitures des services et des composants nécessaires à la réalisation des produits finis (éoliennes, fondations, poste électrique en mer, câbles) ;
  • Sous-traitance de rang 1 pour la réalisation de prestations support (entretien de navires, transport de personnel, etc.).

wpd offshore compte également soutenir le développement des dispositifs de formations adaptées afin que les entreprises puissent se doter de personnels compétents, aptes à répondre aux besoins du projet et de cette nouvelle filière.

Le groupe souhaite également promouvoir les opportunités de diversification industrielle dans le cadre des projets éoliens en mer auxquels il participe en France et en Europe, dans le but d’accompagner le développement d’une offre territoriale tournée vers l’export. Dans ce sens, plusieurs actions sont d’ores et déjà engagées sur le territoire pour soutenir l’émergence de la filière dans la Région, et faciliter l’accès des entreprises aux marchés à moyen-long terme.

wpd offshore réalise notamment un travail d’identification des entreprises intéressées afin de dresser un bilan des compétences et définir les stratégies territoriales adaptées pour maximiser les retombées économiques locales. Combiné aux savoirs des partenaires institutionnels, ce référencement servira à la recherche de savoir-faire spécifique ainsi que d’outils d’aide à la réflexion pour la formation de groupements en vue des futurs appels d’offres.

Si vous souhaitez faire partie des fournisseurs et participer au projet

Contactez-nous